Faire un don    
details

Mis à jour le 10 juin 2018



L’éducation pour lutter durablement
contre la pauvreté.

coup de pousse est une association de loi 1901 qui intervient en Afrique francophone, au Togo. Le Togo est l’un des pays les plus pauvres de la planète. L’espérance de vie y est de 60 ans et le taux de mortalité des moins de 5 ans est de 12,3%. C’est un pays plutôt stable et dans lequel, malgré quelques récents soubresauts politiques, la démocratie s'installe doucement. L’association a choisi de venir en aide aux populations les plus défavorisées de la Région des Savanes, au nord du pays.

Nos priorités

L’objectif de coup de pousse est de fournir des moyens aux populations pour lutter efficacement et durablement contre la pauvreté. Or l’éducation est une des clés de voute d’un développement sur le long terme. Au Togo, un enfant sur trois ne va pas à l’école. Dans la Région des Savanes, c’est un enfant sur deux. Pour des raisons culturelles et par nécessité, les enfants participent aux tâches familiales : les garçons travaillent dans les champs et les filles sont de corvée d’eau. Toutefois, dans les villages, les parents sont conscients de l’intérêt d’envoyer leurs enfants à l’école. coup de pousse met en place une chaîne éducative complète. Son action se concentre vers trois groupes de populations :

  • Les élèves : réalisations et équipements de maternelles, écoles primaires et collège, latrines, terrain de sports, stimulation des meilleurs élèves, discrimination positive et lutte conte la malnutrition (cantine), sensibilisation à hygiène
  • Les enseignants : complément de formation pédagogique ;
  • Les parents : alphabétisation, formation aux meilleures techniques de culture et à la reforestation, soutien aux groupements économiques de femmes.
  • Dans le cadre de ces objectifs, coup de pousse peut être amené à réaliser des opérations de désenclavement et de recherche d’eau.

    Des villages ruraux

    En 2010 coup de pousse commence sa collaboration dans le village de Nagou, près de la frontière du Ghana. Puis fin 2014, les opérations continuent en englobant Djapak, Boré et Lokpergou, très proches géographiquement. En 2108 il démarre deux nouveaux chantiers dans les villages du Kona et de Malabate. Ces villages sont voisins et font école commune.

    Visitez le site de la République du Togo

    pictosbas
    details

    1 € donné = 1 € investi

    Des équipements

    Bien que l’éducation soit une des priorités de l’état togolais, il n’y a pas d’école dans tous les villages, et souvent, celles qui existent sont des abris sommaires qui n’ont ni bancs, ni tables. Quant aux livres scolaires, il est très fréquent qu’il n’y en ait qu’un par classe.

    coup de pousse travaille en coordination avec les autorités académiques du pays. Entre 2010 et 2015 l’ONG construit deux écoles primaires et deux maternelles avec latrines à Nagou et à Lokpergou. En 2016-2017, elle réalise un collège pour les quatre villages du plateau ; 200 enfants y sont inscrits.

    Des élèves

    coup de pousse encourage la réussite en stimulant les élèves à la performance. Des prix spéciaux sont accordés aux premiers de classe ainsi qu’à ceux qui réussissent le BEPC. Pour encourager les filles à rester à l’école, des conditions d’inscriptions plus favorables leur sont accordées.
    Afin d’améliorer le niveau scolaire, autant que faire se peut, des études supplémentaires sont proposées aux élèves et coup de pousse installe des panneaux solaires afin les jeunes puissent étudier le soir.

    coup de pousse sensibilise les élèves à l’hygiène avec l’installation de lave-mains, à la qualité de leur environnement en leur faisant installer des poubelles, à la reforestation en les rendant responsable des plantations de l’école.

    Enfin coup de pousse lutte contre la malnutrition avec la création de cantines scolaires éphémères. En fin de saison sèche et jusqu’aux nouvelles récoltes, il est fréquent que s’installe dans ces villages reculés une période de disette plus ou moins longue. C'est la période de soudure. En 2014 coup de pousse crée à Nagou une cantine scolaire tenue par les mamans du village. En 2018 coup de pousse prévoit des cantines éphémères pendant ce temps de la soudure.
    Les cantines ont un effet très vertueux sur la fréquentation de l’école.

    Des enseignants

    Une grande partie des enseignants sont des jeunes volontaires payés par les parents. Par manque de moyens, l’éducation nationale, qui ne peut former assez de professeurs, les propulsent enseignants une fois le bac en poche. Mais ils ne sont pas formés à la pédagogie. coup de pousse organise donc des sessions de formation. Les professeurs, souvent très motivés, acquièrent ainsi les bases d’une pédagogie axées sur les encouragements plutôt que sur la répression et les brimades.

    Des parents

    L’alphabétisation des adultes remporte un grand succès. Au-delà de l’apprentissage des parents, il permet de créer une relation de compréhension sur l’intérêt de l’éducation entre les élèves et leurs parents. Dans ces villages en effet, les enfants savent lire, écrire et compter, alors que c’est rarement le cas des parents. coup de pousse touche aussi les agriculteurs en essayant de les sensibiliser aux techniques de compostage, à l’amendement afin de réparer les sols, et à la reforestation. Enfin grâce aux groupements de femmes et leur jardin communautaire l’association favorise des AGR* afin d’augmenter les revenus des foyers.

    Exemple concret : en 2017, un villageois, ancien illettré, crée son entreprise. Il se forme pour être pépiniériste et fonde le jardin communautaire de Lokpergou.

    AGR* : activités génératrices de revenus

    pictosbas
    images

    coup de pousse va sur le terrain

    Vous pouvez trier les photos par catégorie.

    details

    Particulier ou entreprise,

    devenez donateur

    Les projets sont réalisés après mise en concurrence et sans intermédiaires. Les frais de fonctionnement de l'association sont financés totalement par les cotisations des membres de façon à pouvoir affecter 100 % des dons aux projets. Un euro de don est un euro affecté au bénéfice des villageois.

    En France, vos dons sont déductibles des impôts dans les limites prévues par la loi. Les sommes versées à l'association ouvrent droit à une réduction d'impôts sur le revenu de 66 % des sommes versées, dans la limite de 20 % du revenu imposable. 30 € de don ne vous coûte donc que 10 €. Un reçu fiscal vous est envoyé à la suite de votre don.

    Patrick Normand
    Président - France
    +33 6 65 39 11 29
    patrick@cdpousse.org
    Florence Legros
    Présidente - Suisse
    +41 79 546 71 31
    florence@cdpousse.org

     

     

    Faire un don

    Un don de 4 € c'est un livre, 30 € une table-banc, 100 € un lave-mains,
    300 € le programme alphabétisation, 600 € le matériel scolaire d'une école, 1000 € les panneaux solaires…

    coup de pousse - 8 rue du Foin 75003 Paris - France

    coup de pousse - rue Madeleine 10, 1003 Lausanne - Suisse

    facebook_cdpousse instagram_cdpousse
    pictos_haut